Sparte versus Athènes


Dans tous les livres sur Sparte les mots « bon », « excellent, » « gentil » ne sont pas associes avec cette ville beaucoup. Mais beaucoup des livres disent que les Spartiates étaient les très mauvais peuples. C’est vrai dans un sens mais les Spartiates n’étaient pas un mauvais peuple. Ils étaient très brillants avec les systèmes qu’ils avaient et le forme d’éducation qu’ils avaient commence. Les Spartiates et les peuples d’Athènes avaient beaucoup, beaucoup de différences; mais une similarité que ils avaient était que Sparte et Athènes étaient les très grandes rivales. Ils étaient les rivaux sur toutes les choses, et dans cet livre j’espère compare et contraste la vie d’ancienne Athènes avec la vie en Sparte.


Athènes est entré dans la période Archaique dans la même manière que beaucoup de ces voisins, une ville qu avait un roi. Mais le pouvoir du roi a diminué et le conseil du noble qui était au-dessous le roi a commencé à contrôler le gouvernement. Dans quelques années le gouvernement à Athènes est devenu une oligarchie. Cette forme de gouvernement était la première forme du gouvernement démocratique.


Le gouvernement à Sparte était un peu différant mais il a fonctionné très bien. Il est le plus stable gouvernement en Grèce ancienne. Sur le haut du gouvernement était la monarchie. La monarchie était une monarchie duelle. Au-dessous de la monarchie était un conseil. Le conseil a été composé de deux rois et vingt-huit nobles. Toutes les personnes qui étaient dans le gouvernement haut étaient les personnes qui avaient plus de soixante ans et dans le militaire à un temps ou un autre. Au-dessous du conseil était les hommes Spartiates qui ont été élus pour qu’ils Puissent entrer dans le conseil. Le vrai gouvernement, la puissance du gouvernement était cinq personnes qui sont l’éphorat. Ces hommes étaient les hommes qui avaient le pouvoir sur les systèmes éducationnels, le militaire, le système de sélectionner les enfants, le pouvoir de veto sur toutes les choses. Aussi ils ont le chef de conseil. Les Spartiates avaient le gouvernement démocratique, timocratie, une oligarchie, et une monarchie enveloppée dans un seul gouvernement.


Dans Sparte l’éducation était très très différente de l’éducation à Athènes. Les Spartiates n’ont pas considérées l’éducation des filles très importantes. Les hommes et les garçons sont allés à l’école de militaire pour commence leur éducation de toutes les choses que concernaient l’art de la guerre. Dans les écoles militaires les étudiants se battaient, trichaient, ne disaient pas la vraie histoire d’une chose, et volaient beaucoup. Dans un livre est une histoire d’un chevalier de Sparte qui a volé un renard. Le chevalier a volé le renard d’une ville proche de lui, et il a mis le renard au-dessous de sa chemise et les autres vêtements qu’il portait. Le renard coupe tout son corps. L’homme qui n’a pas voulu voir une personne qui avait volé par les autres personnes dans la ville, presque mourir de ce petit renard parce qu’il était un Spartiate, et il était fier. Cette histoire a les visualisations de l’honneur et de la fier été qu’un Spartiate avait.


A Athènes l’éducation était très différente. Les garçons sont allés dans les bateaux et ont aidé leur pères avec la pêche et les autres choses jusqu’ils avaient cinq ou six ans quand ils sont allés à l’école. Les filles ont aidé leur mère avec les choses dans la maison jusqu’au même temps que les garçons sont allés à l’école quand elles sont allées à l’école. Les enfants sont allés aux écoles jusqu'à’ils ont eu dix-huit ans. Après être allés à l’école les hommes sont allés à l’école militaire pour deux ans.


Dans la société de Sparte les femmes n’avaient pas croyaient beaucoup de l’éducation des femmes. Elles étaient expectantes d’avaient l’éducation similaire d’un homme sur les guerres, et des autre choses. Elles n’avaient pas la même sorte d’éducation des hommes mais elles ont connu les même choses. Les petits-enfants qui étaient trop petit, ou trop faibles, ont été tués; Parce qu’elles ont expectant d’aller aux compétitions sportives. Mais pour une chose je pense que le Sparte était la meilleure ville en Grèce antique pour les femmes, parce qu’elles pouvaient aller sur n’importe où dans la ville.