Revision Francais

Litterature quebecoise apres 1980
Communication :
Appel a la resistance : predominance de la litterature orale (memoires ancestrales, folklore, chansons et legendes).
Fonction du langage :
Expressive : centree sur les sentiments, emotions.
Incitative : incitation a l'ecoute, a l'action.
Relationnelle : provocation et maintien du contact entre l'auteur et le lecteur.
Explicative : definitions.
Informative : releve de l'information.
Poetique : valeurs expressive, poetique.
Schema de la communication :












Figures litteraires :
Roman : souvent narration fictionnelle. Souvent base sur l'imaginaire.
Poesie : poemes artistiques versus poemes engages.
Theatre : theatre artistique versus theatre engage.
Essai : tentative au cours de laquelle on s'evalue ou on evalue quelque chose. Texte d'information et d'opinion qui releve d'une reflexion et d'un point de vue. Exposition de la pensee. Types d'essai : intime (journal intime, memoires, autobiographies, etc.), polemique (critique, journal, manifeste, etc.), libre (textes sur l'art).
Complexite identitaire :
1ere colonisation : regime francais de 1534 a 1760. Territoire de la Nouvelle-France. Canadiens = premiere appellation collective des francophones.
2e colonisation : regime anglais de 1760 a 1763 avec le traite de Paris. Le Canada devient une colonie anglaise. Division du Canada. Rebellion des Patriotes (pour un gouvernement responsable). Menace de l'anglais et de l'assimilation. Francophones se replient sur l'agriculture, le retour en campagne, la religion catholique, la famille et la langue francaise.
Influences canadiennes : confederation canadienne (1867). Bilinguisme et biculturalisme. Les Canadiens francais sont en position minoritaire. Denonciation de la Grande Noirceur par les intellectuels en 1948. Revolution tranquille = combat collectif envers l'Eglise, separation avec l'Etat.
Influences americaines : American Dream a partir des annees 1980.

Postmodernite :
La postmodernite s'oppose a la litterature et a l'affirmation de soi et se caracterise par une derive. Courant qui prend forme dans les annees 1960.
Themes privilegiees : solitude, memoire, identite, marginalite, insecurite, famille eclatee.
Derive politique : morosite, chute de l'autorite, incertitude face a l'avenir.
Derive sociale : valeurs incertaines, remise en question de la morale, jeunesse identitaire fracturee, quete de sens.
Derive culturelle : art devient un produit de consommation, metissage des cultures.
Derive economique : mondialisation, revolution technologique.
Litterature migrante de la societe : ouverture face a l'immigration, au monde exterieure (L'Orangeraie de Larry Tremblay). Culture d'origine, exil, quete identitaire. Immigrants forment le Quebec. (Littoral de Wajdi Mouawad = exil vers l'exterieur, quete identitaire).
Intimiste : autobiographie, dechirures de l'enfance (Les cendres bleues de Jean-Paul Daoust). Les fous de Bassan d'Anne Hebert = raconter l'aventure par l'interiorite des personnages/autobiographique.